Documentaire : La consommation à outrance…je consomme donc je suis.

Dans la société de consommation moderne le neuf et le beau ne suffisent plus: il faut posséder (parfois en plusieurs exemplaires) les produits dernier cri les plus performants. Les achats ne sont plus destinés à répondre à des besoins fondamentaux mais à satisfaire nos désirs à être enviés à épater. Conséquence: le bonheur que procure l’acquisition d’un nouvel objet est toujours plus éphémère; nous sommes en proie à un sentiment d’insatisfaction permanente. De plus, la durée de vie des produits ne cesse de diminuer, conduisant à l’épuisement des ressources et à l’accumulation des déchets. Derrière l’attitude de ces acheteurs boulimiques se profile un véritable scénario catastrophe. Est-il trop tard pour arrêter la machine que nous avons lancée? Sociologues, psychologues, philosophes, spécialistes du marketing et de la publicité reviennent sur les limites du consumérisme et notre recherche effrénée du bonheur. Un documentaire sans concession sur les limites du capitalisme et du rêve américain.

Les 2 autres parties du documentaire ici :

Ci-dessous un commentaire  apportant une nuance au documentaire que vous venez de visionner :

« Je ne comprends pas trop le terme d' »abondance » qui est souvent utilisé par les intervenants de ce documentaire. Nous ne vivons pas dans une société d’abondance mais de surexposition à de la merde empaquetée dans du joli papier d’emballage. Par exemple la France d’aujourd’hui est moins « abondante », est plus pauvre que celle des années 50! Aujourd’hui toute ces marques différentes laissant croire à une abondance de choix ne vendent en réalité que de la même merde empaquetée dans des emballages différents. Dans le temps chaque régions produisaient ses propres produits, il n’y avait pas une telle concentration de la production et distribution tel qu’elle existe aujourd’hui. Loin d’être une société d’abondance nos sociétés consuméristes sont des société d’appauvrissement du choix et de la qualité. Les emballages sont différents mais les contenus proviennent tous des même producteurs et distributeurs qui ne sont plus qu’une poignée au niveau mondial.

Ce n’est pas que l’humanité ne reconnait pas qu’elle est face à un problème, les gens sont bien conscients que ce système n’est pas pérenne. Le problème est qu’il y a une oligarchie qui tire profit à ce que rien ne change. Ces gens tirent leur pouvoir du consumérisme.
Même en vivant de la manière la plus sobre possible on consomme encore trop de ressource à moins d’accepter de vivre comme un intouchable indien c’est à dire à moitié nu à mendier son bol de riz quotidien. Mais quiconque souhaitant mener une vie à peu près décente est tout de même contraint à être dépendant des énergies fossiles, du nucléaire. Ce n’est qu’une minorité qui a les moyens de s’offrir une maison à la campagne avec un système de distribution d’énergie autonome. La plupart d’entre nous sommes encore obligés de dépendre du réseau électrique et de l’essence pour la voiture ou le scooter.. C’est pas tout le monde qui peut mettre des millions d’euro dans une maison verte! »

Publicités

, , , ,

  1. #1 par Julien le juillet 22, 2013 - 2:14

    je ne vois pas en quoi le commentaire sous le documentaire est pertinent ! Comment peut-on dire que la France d’aujourd’hui est moins riche que celle des années 50 ??? Ce sont les différences entre les plus riches et les plus pauvres qui ont augmenté, mais en moyenne, nous vivons bien mieux que dans les années 50 !

    De plus votre définition de l’abondance est totalement hors propos. Que ce soit de la merde emballée de maniere différente de maniere a simuler le choix, ce n’est pas le sujet. On ne peut pas nier qu’il y a trop d’objets et que nous consommons trop aujourd’hui en comparaison de nos besoin. Il suffit de voir tout ce qu’on jette qui fonctionne encore, ou bien la nourriture dans les poubelles !! Documentaire tres intéressant donc mais le commentaire dessous n’a pas de raison d’etre ainsi mis en valeur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :